Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Oct

Des poursuites contre un chef scout traitées en secret

Publié par laurentgantner  - Catégories :  #Société

http://www.radio-canada.ca/regions/manitoba/2011/10/24/003-scouts-poursuites-manitoba.shtml?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

 

 

 

Lui au FMI, le mien à l'aumônerie en chef départementale des scouts cathos du Bas-Rhin...

Lui DSK, l'autre, A. Schmidt bavant sur deux adolescents qu'il avait obligés d'aller se masturber devant lui et le reste de la horde hallucinée par s...es paluches et son jeu de bajoues qui les aidait à trouver le sommeil, tout juste avant que nous allions rejoindre nos deux copines dans le camp d'à côté...

DSK et Schmidt... Schmidt est DSK... L'un s'intéressant d'un peu trop près aux femmes et voulant les embrasser alors qu'elles n'en ont pas envie ; l'autre infligeant des sévices - forcer des jeunes garçons à se masturber devant vous est des sévices, emplis de perversion et d'un voyeurisme de mauvais goût - ou tout autre sanction disciplinaire à ses boyscouts qui se refusaient... On était naïf à l'époque... L'amour du Christ avec c't'abbé dépravé ça finissait toujours par se rouler des pelles... Moi, une m'aura suffit... Ce goût pourri de vieillard desséché à l'hostie frelatée amènerait le choléra dans n'importe quel tabernacle et le mieux pour moi, après, pour finir mon adolescence, fût de m'éloigner de lui... Lui qui doit encore avoir les mots pleins la bouche de moi... "Oui, je l'ai aimé comme"... Salaud... J'aurai jamais pensé que sa petite plaisanterie de vieux pédéraste allait bloquer ma vie sexuelle essentiellement au stade de l'onanisme effréné.

Encore une nuit de cauchemar à repenser au bel été que la tarlouze scout m'avait aidé à passer. Ah, il ne s'était pas trompé mon père quand il me demandait si il n'était pas un peu efféminé l'abbé Schmidt quand il venait se rincer au café et au schnaps les après-midi de communions ?... Nuit de cauchemar en apprenant que sur le continent voisin au Canada des sortes d'accords à l'amiable sous forme de fortes rémunérations parvenaient à acheter le silence de victimes de bestialités homosexuelles commises dans les milieux scouts de là-bas... Pour un moment mais pas pour l'éternité car, devenus vieux, ils se sont mis à parler...On les encule et on les paye sous la croix !
Commenter cet article

Archives

À propos

Articles vraqués en réaction à l'actualité et aux webspeak qu'elle suscite